Voici nos conseils pour acheter un vélo elliptique d’occasion

Voici nos conseils pour acheter un vélo elliptique d’occasion

Vous souhaitez acheter un vélo elliptique pour faire du cardio-training régulièrement et améliorer votre condition physique, mais les produits neufs étant hors de votre budget, vous avez décidé d’aller sur le marché de l’occasion. Alors voici quelques conseils pour vous aider à faire un bon achat.

Des options pour votre vélo elliptique et un bon prix !

Pour vous procurer un vélo elliptique d’occasion de qualité, vous devez veiller à bien choisir le vendeur. En effet, il existe de nombreux sites internet qui proposent des produits d’occasion mais il faut être vigilant. Si vous désirez acheter sur un site de vente de seconde main, comme Leboncoin ou eBay, assurez-vous que le vendeur est fiable, en vérifiant son historique et les commentaires émis à son encontre. Ne faites jamais confiance à une première vente car il s’agit souvent de faux-vendeurs ou de produits de mauvaise qualité. Si vous consultez les annonces des clubs de gym ou des sites de sport, assurez-vous de l’existence du magasin (en contrôlant l’adresse et le téléphone).

Dans tous les cas, soyez attentif à la certification de la machine. Il existe de très nombreux modèles et seule cette certification vous prouvera la bonne qualité de votre vélo (ce certificat de qualité étant remis par des professionnels et des organismes spécialisés qui attestent des critères de sécurité et de durabilité de l’appareil).

Prenez soin de connaître les caractéristiques techniques de votre vélo elliptique pour qu’il vous soit adapté

Pour acheter un vélo elliptique d’occasion, vous veillerez aussi à plusieurs critères :

  • la taille du vélo qui doit vous être adaptée
  • le guidon : il existe des vélos à poignées amovibles (qui musclent tout le corps) ou fixes (pour vous concentrer sur le bas). Vous devez donc choisir et tester pour voir ce qui vous plaît le plus.
  • l’amplitude du pédalage : plus elle est importante, plus elle sera confortable, donc ne vous précipitez pas sur le premier vélo que vous trouvez.
  • la roue d’inertie : placée à l’arrière, vous perdrez du poids ; placée à l’avant, vous vous musclerez.
  • le confort : pensez à contrôler le rangement du vélo (pliable ou à roulettes).

Et prenez soin de vérifier la présence d’options, comme un système de prise de pulsations ou un programme d’entrainement préenregistré.