La choucroute alsacienne : histoire d’un plat régional

La choucroute alsacienne : histoire d’un plat régional

La choucroute alsacienne est un plat emblématique de l’Alsace. Pourtant cette tradition culinaire puise ses origines dans un pays ayant sa propre culture gastronomique : la chine. Comment la choucroute a-t-elle pu devenir un plat typiquement alsacien ? Explications.

Choucroute alsacienne : des origines chinoises

Conviviale et généreuse, la choucroute alsacienne est devenue à travers le temps l’un des plats privilégiés des grandes tablées. Ce plat qui fait la grande fierté de la gastronomie alsacienne, et en dépit de son caractère local, a des inspirations lointaines. La choucroute vient de Chine.
Tout a commencé au IIIème siècle avant Jésus Christ, lors d’un hiver rude durant lequel les constructeurs de la grande muraille de chine se nourrissaient de chou fermenté et conservé dans la saumure. En effet, cette préparation est le fruit du hasard ! Le mauvais temps oblige les ouvriers à conserver leur nourriture sous la neige. A l’abri de l’air et sous la neige, les choux fermentaient. A leur retour, les constructeurs de la muraille dégustent ce chou au goût aigre. Ce légume leur permet d’assurer leur survie en montagne sur un chantier isolé.

Certains historiens racontent que les envahisseurs mongols et tartares sont partis à la conquête de l’Europe après s’être heurté à la grande muraille. Ce serait grâce à eux que cette méthode de préparation de chou se serait introduite en Europe. D’autres historiens avancent que ce sont les grands voyageurs qui ont apporté la choucroute en Europe.

Arrivée de la choucroute en Alsace

C’est l’Alsace qui a donné à la choucroute son nom. Le terme « choucroute » n’est que l’adaptation populaire et phonétique du mot « Sürkrüt ». C’est au XVIème siècle que cette préparation s’est véritablement répandue en Alsace avec la popularisation de la fermentation au sel inventée par les Allemands. C’est également au milieu du XVIème siècle que les Alsaciens ont commencé à garnir le chou avec de généreuses pièces de charcuterie.

A partir de 1870, l’époque à laquelle des milliers d’Alsaciens partent de chez eux avec l’annexion de l’Alsace par les allemands, la choucroute connait une grande expansion hors de l’Alsace. Evidemment, les Alsaciens ont emmené avec eux leurs habitudes alimentaires ! Ainsi, au fil du temps, la choucroute est devenue un plat noble du terroir alsacien. Elle offre aujourd’hui de multiples variantes qui continuent de satisfaire grands et petits.
La fête de la choucroute alsacienne qui s’organise chaque automne dans de nombreux villages témoigne du grand attachement des habitants de la région à cette tradition culinaire.