Quel traitement pour les douleurs pelviennes ?

Quel traitement pour les douleurs pelviennes ?

Les douleurs pelviennes couvrent une assez large zone, puisqu’elles concernent les organes qui se situent au niveau du bassin. On peut cependant identifier trois grandes causes de douleurs : le système digestif, l’appareil reproducteur et le système urinaire. Certains symptômes se révèlent bénins et la simple prise d’un antalgique permet de réduire la douleur. Dans le cas contraire, ou si la douleur revient, il est conseillé de se rendre chez le médecin, qui analysera les signes cliniques pour un traitement éventuel.

Quel traitement pour les douleurs pelviennes ?

Les maux de ventre peuvent trahir différentes petites lésions, infections urinaires, ou digestion difficile. En attendant d’en connaître les facteurs, mieux vaut trouver une position pour soulager la souffrance et prendre un antalgique. Les suppositoires Spasfon ont l’avantage d’agir efficacement au niveau des organes du pelvis, grâce à la réceptivité de la muqueuse rectale qui permet d’absorber les substances actives. Les suppositoires peuvent être particulièrement indiqués en cas de vomissements qui empêcheraient l’absorption d’un médicament par voie orale.

Muscles douloureux et nerfs à vif pendant les règles

Les douleurs pelviennes concernent en majorité les femmes, exposées à davantage de risques, non seulement à cause du syndrome intermenstruel, lié aux hormones, mais aussi pendant les règles elles-mêmes, qui provoquent des crampes. Des douleurs peuvent également apparaître suite à certains rapports sexuels ou en conséquence de pathologies liées au cycle féminin, telles que l’endométriose, particulièrement intense.

En cas de douleur pendant les règles ou concernant l’utérus, mais tout en gardant à l’esprit que ceci peut être l’indice d’un problème clinique, un suppositoire Spasfon peut donc se révéler efficace.